Le bon sens pour son épargne
Accueil » Actualités » Sortie anticipée de PEA (avant 5 ans) : le PFU sera applicable sur les (...)
Sortie anticipée de PEA (avant 5 ans) : le PFU sera applicable sur les plus-values

Sortie anticipée de PEA (avant 5 ans) : le PFU sera applicable sur les plus-values

Une bonne nouvelle pour les investisseurs. Le retrait de plus-values d’un PEA sera soumis au PFU (Flat Tax de 30%) au lieu de l’application du barème actuellement en vigueur, moins favorable. Le Sénat a étendu mercredi, avec l’accord du gouvernement, le prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital aux gains constatés lors d’une sortie anticipée d’un plan d’épargne en actions (PEA).

D 28 novembre 2018     H 21:21     A FranceTransactions.com (avec AFP)     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur Sortie anticipée de PEA (avant 5 ans) : le PFU sera applicable sur les plus-values

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur Sortie anticipée de PEA (avant 5 ans) : le PFU sera applicable sur les plus-values

Dernier vote effectué :

Le Sénat étend le prélèvement forfaitaire unique aux sorties anticipées de PEA

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Comptes publics Olivier Dussopt a donné un "avis favorable" à l’amendement de la commission des finances au projet de budget pour 2019.

Le revenu du pea est exonéré d’impôt au bout de cinq ans, soumis seulement aux contributions sociales. Mais en cas de sortie anticipée, les gains sont imposables au titre de l’impôt sur le revenu au taux de 22,5% avant l’expiration de la deuxième année, puis au taux de 19%. En incluant les prélèvements sociaux, les taux grimpent respectivement à 39,7% et 36,2%.

L’amendement de la commission "a pour objet de soumettre au PFU les sorties anticipées de PEA",a indiqué le rapporteur général Albéric de Montgolfier , "par exemple parce qu’on a besoin d’argent pour sa maison ou autre".

La loi de finances pour 2018 a instauré le prélèvement forfaitaire unique de 12,8% (30% avec les prélèvements sociaux) sur les revenus du capital, sans modifier le régime du PEA.

A consulter également

Heures supplémentaires défiscalisées et hors charges sociales : salariés et fonctionnaires concernés

Évasion fiscale : représentants des banques et grandes entreprises convoqués à l'Élysées

SMIC : 100 euros nets de plus par mois, au plus tard en avril 2019, sans charges supplémentaires pour les entreprises

Évasion fiscale : représentants des banques et grandes entreprises convoquées à l'Élysées

Suppression de la CSG 2019, Heures supp., +6% sur le SMIC, : les 3 mesures concrètes annoncées par Emmanuel Macron

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs