Le bon sens pour son épargne
Accueil » Actualités » Livret bancaire DISTINGO de PSA Banque : un taux boosté de 2.24% net d’impôt (...)
Livret bancaire DISTINGO de PSA Banque : un taux boosté de 2.24% net d'impôt via la flat tax

Livret bancaire DISTINGO de PSA Banque : un taux boosté de 2.24% net d’impôt via la flat tax

Nouvelle offre de bienvenue chez PSA Banque, dès le début d’année 2018. Le livret bancaire DISTINGO propose un taux boosté de 3.20% brut, soit 2.24% net (via la Flat Tax), assorti d’une prime de 40€, offre soumise à conditions.

D 3 janvier 2018     H 09:09     A FranceTransactions.com     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur Livret bancaire DISTINGO de PSA Banque : un taux boosté de 2.24% net d’impôt via la flat tax

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur Livret bancaire DISTINGO de PSA Banque : un taux boosté de 2.24% net d’impôt via la flat tax

Dernier vote effectué :

Nouvelles offres de bienvenue et de fidélité chez PSA Banque. Un taux boosté de 3.20% brut, soit 2.24% net d’impôt et de prélèvements sociaux, après application de la Flat Tax.

Un taux de 3.20% brut, c’est combien en net d’impôt ?

Depuis le 1er janvier 2018, la très grande majorité des épargnants subiront l’application de la flat tax sur leurs revenus des placements financiers. Ce prélèvement libératoire de 30% permet de calculer plus rapidement le taux net d’impôt des livrets bancaires. Ainsi, le taux brut proposé de 3.20% par le livret bancaire DISTINGO de PSA Banque correspond à un taux net d’impôt de 2.24%. Pour le contribuable non imposable sur le revenu, il peut opter pour l’intégration de ses intérêts sur ses revenus et ne payer ainsi que les prélèvements sociaux, d’un montant de 17.20%. Pour ces derniers, le taux net ressort à 2.65%.

La nouvelle offre DISTINGO

Offre valable jusqu’au 31 janvier 2018 inclus jusqu’à 75 000 € applicable durant 2 mois. Au-delà, le taux nominal annuel brut est de 1,00%, susceptible de variations. 40€ offerts : sous réserve d’un solde minimum de 20 000 € maintenu entre le 28/02/2018 et le 30/04/2018 inclus.

A consulter également

Heures supplémentaires défiscalisées et hors charges sociales : salariés et fonctionnaires concernés

Évasion fiscale : représentants des banques et grandes entreprises convoqués à l'Élysées

SMIC : 100 euros nets de plus par mois, au plus tard en avril 2019, sans charges supplémentaires pour les entreprises

Évasion fiscale : représentants des banques et grandes entreprises convoquées à l'Élysées

Suppression de la CSG 2019, Heures supp., +6% sur le SMIC, : les 3 mesures concrètes annoncées par Emmanuel Macron

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs