Le bon sens pour son épargne
Accueil » Actualités » Liste noire des sites Internet au 28 août 2018 : forex, options binaires, (...)
Liste noire des sites Internet au 28 août 2018 : forex, options binaires, biens divers, produits dérivés sur crypto-actifs

Liste noire des sites Internet au 28 août 2018 : forex, options binaires, biens divers, produits dérivés sur crypto-actifs

Communiquée et mise à jour par l’AMF, la liste noire des sites Internet à fuir s’allonge au fil des semaines. L’ESMA, le gendarme de la course européen, a interdit toute activité sur les options binaires. Aucun particulier ne doit donc miser sur ce type d’instrument financier. Par ailleurs, la liste blanche des sites Web habilités à proposer des investissements sur des biens divers reste toujours aussi réduite.

D 29 août 2018     H 06:57     A Denis Lapalus     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur Liste noire des sites Internet au 28 août 2018 : forex, options binaires, biens divers, produits dérivés sur crypto-actifs

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur Liste noire des sites Internet au 28 août 2018 : forex, options binaires, biens divers, produits dérivés sur crypto-actifs

Dernier vote effectué :

L’AMF publie régulièrement la liste des sites Internet et entités proposant en France, sans en avoir le droit, des investissements sur le marché des changes (Forex), via des options binaires ou dans des biens divers. Elle publie désormais également la liste des sites proposant des produits dérivés sur crypto-actifs, sans respecter la réglementation en vigueur.

Toute activité sur les options binaires est strictement illégale dans l’ensemble de la zone Euro (décision de l’ESMA, juillet 2018, renouvelée en août 2018 pour 3 mois supplémentaire), cf l’ESMA prolonge l’interdiction des options binaires dans la zone euro

La liste noire des sites proposant des produits dérivés sur crypto-actifs

Attention, cette liste peut ne pas être complète car de nouveaux acteurs non autorisés apparaissent régulièrement.

Listes noires de l’AMF concernant le FOREX, les biens divers et les produits basés sur les crypto-actifs

L’AMF vous recommande de vérifier systématiquement si le site qui vous propose d’investir sur le Forex ou via des options binaires figure bien sur la liste des prestataires autorisés à fournir des services d’investissement en France : consultez pour cela le registre Regafi. Attention, le présence même d’une entité sur le registre Regafi ne permet pas de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une arnaque. C’est un bon signe, mais aucunement une certitude d’un investissement légal.

Si un site vous propose un placement dans des diamants d’investissement ou dans tout autre placement atypique relevant du régime des biens divers (vins, énergies renouvelables, forêts et bois exotiques, manuscrits, etc.), vous devez vérifier qu’il possède bien un numéro d’enregistrement qui doit figurer sur le document d’information à destination des investisseurs.

Investir sur les biens divers, c’est avancer en terrain miné !

Évitez de répondre à la moindre sollicitation, notamment par téléphone, concernant des investissements sur les diamants, énergies renouvelables, terres rares, etc. Ce sont des arnaques. Si vous êtes attiré(e) par de tels investissements, faites la démarche de vous renseigner de votre propre initiative auprès de professionnels dûment habilités, dont le siège social de l’entreprise est présent en France, en prenant soin de suivre toutes les précautions formulées par l’AMF.

Liste des offres enregistrées d’intermédiaires en biens divers

La liste des sites disposant d’un enregistrement en tant qu’intermédiaire en biens divers est disponible sur le site de l’AMF. Elle est mise à jour régulièrement. Attention, cette liste ne constitue en aucun cas une recommandation de l’AMF à investir, les offres en biens divers restent des placements très risqués.

> Consulter la liste sur le site de l’AMF (4 entités habilitées à ce jour).

L’AMF répond à vos questions

Pour savoir si le prestataire est autorisé à proposer des produits ou services financiers, vous pouvez également vous renseigner sur notre site internet www.amf-france.org ou contacter l’équipe d’AMF Epargne info service au 01 53 45 62 00 du lundi au vendredi de 9h à 17h.

A consulter également

Évasion fiscale : représentants des banques et grandes entreprises convoqués à l'Élysées

SMIC : 100 euros nets de plus par mois, au plus tard en avril 2019, sans charges supplémentaires pour les entreprises

Évasion fiscale : représentants des banques et grandes entreprises convoquées à l'Élysées

Suppression de la CSG 2019, Heures supp., +6% sur le SMIC, : les 3 mesures concrètes annoncées par Emmanuel Macron

Mise en place du prélèvement à la source dans les entreprises : la DGFiP réagit vivement face au sondage proposé par la CPME

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs