Le bon sens pour son épargne
Accueil » Actualités » L’inflation, en rythme annuel, chute de +1.30% à seulement +0.90% en mai (...)
L'inflation, en rythme annuel, chute de +1.30% à seulement +0.90% en mai 2019

L’inflation, en rythme annuel, chute de +1.30% à seulement +0.90% en mai 2019

Lourde chute de l’inflation en France au mois de mai. L’INSEE a même été contrainte de réviser son chiffre temporaire de l’inflation publié quelques jours plus tôt, c’est rare.

D 20 juin 2019     H 21:38     A FranceTransactions.com     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur L’inflation, en rythme annuel, chute de +1.30% à seulement +0.90% en mai 2019

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur L’inflation, en rythme annuel, chute de +1.30% à seulement +0.90% en mai 2019

Dernier vote effectué :

L’inflation en rythme annuel baisse fortement à 0,9% en mai

La hausse des prix à la consommation en France a ralenti en mai à 0,9% sur un an, après avoir accéléré à 1,3% en avril, selon l’indice définitif publié par l’Insee vendredi. L’Insee a légèrement révisé à la baisse l’inflation pour le mois de mai, initialement évaluée à 1%. Sur un mois, l’indice des prix à la consommation est en progression de 0,1%, contre 0,3% en avril. Cette évolution est notamment due à un repli de 0,2% sur un mois du prix des services, qui avaient augmenté de 0,5% en avril.

Evolution de l'inflation en rythme annuel Sur un an, "les prix des services sont moins dynamiques qu’en avril : +0,6 % sur un an après +1,0% le mois précédent", relève encore l’Institut qui précise que ceux des transports ont reculé de 1,5%, tirés à la baisse par les transports aériens, dont les tarifs ont chuté de 2,5%. Les prix des produits alimentaires ont vu leur hausse se tasser à 2,3% sur un an, contre 2,5% en avril malgré une accélération à 0,7% sur un mois, contre seulement 0,1% le mois précédent.

La hausse des prix des produits manufacturés a quant à elle légèrement accéléré, passant de 0,1% à 0,2%, mais sur un an ceux-ci ont baissé de 0,7% en mai, après 0,5% en avril. Toujours sur un an, l’inflation sous-jacente, c’est-à-dire corrigée des variations saisonnières et débarrassée des phénomènes conjoncturels tels que la volatilité des prix de l’énergie, ralentit à 0,5%, contre 0,7% en avril.

Enfin, l’indice des prix à la consommation harmonisée (IPCH), qui sert pour les comparaisons avec les autres pays de l’Union européenne, a freiné en mai à 1,1% après 1,5% en avril, tombant sur un mois à 0,1% après 0,4% en avril.

A consulter également

FinTech en France : 1,5 milliard d'euros levés en 10 ans, mais pour faire quoi ?

Suppression totale de la taxe d'habitation en 2023 : 723€ d'économies en moyenne pour 24,4 millions de foyers

Les collectivités locales percevront totalement la taxe foncière, dont le montant devrait exploser dès sa remise à jour

Produits financiers : cryptomonnaies, l'actualité autour de Facebook (libra) fait augmenter les arnaques de façon exponentielle

Agrégateur de patrimoine : les clients Nalo bénéficient maintenant des services de LaFinBox

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs