Baromètre Finansol 2010 : l’épargne solidaire renoue avec une forte croissance

Selon le dernier Baromètre de la finance solidaire Finansol, l’épargne solidaire et le financement d’entreprises solidaires continuent de progresser et de se développer significativement, notamment grâce au boom de l’épargne salariale solidaire.

Publié le

Réalisé par l’Association Finansol, depuis 8 ans en collaboration avec le quotidien La Croix, le Baromètre 2010 nous livre les derniers chiffres de la finance solidaire. Après une année 2008 marquée par la crise financière, l’encours des placements d’épargne solidaire a renoué avec une forte croissance, + 47 % pour atteindre 2,4 milliards d’€.

Baromètre Finansol : financements solidaires

Début 2010, le montant des activités financées par l’épargne solidaire s’établit à 507 M€ soit une augmentation de +34%, principalement sous l’impulsion des investissements financés via l’épargne salariale solidaire et via l’épargne solidaire collectée directement par les financeurs solidaires.

Concrètement, Finansol évoque plus de 120 millions d’€ supplémentaires en 2009 qui ont financé des activités économiques utiles à la lutte contre l’exclusion, à la cohésion sociale et au développement durable :
- 26 000 emplois créés ou consolidés
- 2000 familles logées ou relogées
- Production d’énergies renouvelables et développement de l’agriculture biologique
- Appui aux institutions de micro-finance dans le monde

Si le logement social demeure le principal bénéficiaire des financements solidaires, les activités économiques environnementales enregistrent une progression plus forte que l’insertion par l’emploi et la solidarité internationale.

Baromètre Finansol : les dons sont en léger recul en 2009

Les placements d’épargne de partage ont produit près de 5,4 M€ de dons aux associations de solidarité en 2009. Le montant des dons est pour la première année en léger recul.

le Baromètre indique que les dons collectés servent pour moitié à financer l’accompagnement des personnes en difficulté bénéficiaires d’activités financées par les financeurs solidaires et pour l’autre moitié des activités menées par des ONG. Le CCFD, Habitat et Humanisme, la Fondation Solidarité Mutualiste et Terre et Humanisme sont les principaux bénéficiaires.

La loi encourageant la proposition de fonds solidaires dans les plans d’épargne entreprise, l’épargne salariale solidaire a fortement contribué à cet essor en franchissant le cap du milliard d’€ collecté (source AFG).

CP Finansol

FinansolEpargne SolidaireFinance solidaireInvestissement Socialement ResponsableONGfinances solidaireassociationSolidaireBaromètreEtudeChiffres

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également