Le bon sens pour son épargne
Accueil » Actualités » FinTech en France : 1,5 milliard d’euros levés en 10 ans, mais pour faire (...)
FinTech en France : 1,5 milliard d'euros levés en 10 ans, mais pour faire quoi ?

FinTech en France : 1,5 milliard d’euros levés en 10 ans, mais pour faire quoi ?

Les fintech ont levé 354 millions d’euros en France sur le premier semestre, soit quasiment autant que sur l’ensemble de l’année 2018, selon un rapport KPMG publié cette semaine. Promises à un futur radieux, ces entreprises ont levé, en tout, depuis 10 ans, près de 1,5 milliard d’euros. Parmi elles se trouvent les futurs licornes françaises... Du moins, beaucoup l’espèrent.

D 20 juin 2019     H 21:38     A FranceTransactions.com (avec AFP)     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur FinTech en France : 1,5 milliard d’euros levés en 10 ans, mais pour faire quoi ?

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur FinTech en France : 1,5 milliard d’euros levés en 10 ans, mais pour faire quoi ?

1 vote

Dernier vote effectué :

Les fonds levés par les fintech en France continuent d’augmenter en 2019

Les « fintech », ou entreprises technologiques de la finance, ont levé 354 millions d’euros en France sur le premier semestre, soit quasiment autant que sur l’ensemble de l’année 2018, selon un rapport publié ce mercredi. Ce montant s’est réparti sur 39 opérations avec un ticket moyen d’investissement légèrement supérieur à 9 millions d’euros, indique cette étude réalisée par le cabinet d’audit et de conseil KPMG. En 2018, le financement des fintech avait représenté 370 millions d’euros de fonds levés pour un total de 74 opérations. Sur ce seul semestre, cinq levées de fonds ont dépassé les 30 millions d’euros.

Des levées de fonds pour qui ? Pour faire quoi ?

Elles ont concerné Wynd, spécialisée dans la logistique de flux financiers et de commandes (72 millions d’euros), la plateforme de crédit conso en ligne Younited Credit (65 millions), les assurtech Shift Technology (53 millions d’euros) et Alan (40 millions) et Lunchr, gestionnaire de tickets restaurant en ligne (30 millions). Le décollage du marché de la fintech a commencé dès 2015, année durant laquelle les financements ont franchi les 100 millions d’euros répartis sur 37 opérations. Le ticket moyen par opération s’établissait alors à 3,6 millions d’euros. Depuis, le nombre d’opérations et le ticket moyen n’ont cessé d’augmenter.

1,5 milliard d’euros de levée de fonds

Depuis 2010, la « fintech en France a levé environ 1,5 milliard d’euros auprès de business angels, de fonds d’amorçage, de fonds d’investissements ou d’établissements bancaires et compagnies d’assurance », relève KPMG. Les activités de paiement et de financement ont concentré 54% des fonds levés par le secteur, tandis que de nouveaux métiers émergent tels que l’assurtech (13% des fonds levés), la blockchain (5%) et la regtech (4% levés par ces sociétés technologiques spécialistes de la réglementation), souligne le cabinet.

A consulter également

Accessibilité aux services de l'administration fiscale : les guichets communs plébiscités par 80% des contribuables

Suppression de la taxe d'habitation totale en 2022 pour tous les Français, économie moyenne de 723€

Prêt aux grandes entreprises : CORUM ECO dépasse son objectif de rendement de plus de +36% pour sa première année

Taxe d'habitation : 6,3 millions de personnes remboursées du trop-perçu directement sur leur compte courant

Nouveaux Plans Épargne retraite (PER), baisses du prix du gaz, allègements cotisations patronales... De bonnes nouvelles pour ce 1er octobre 2019 !

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs