Accueil » Actualités » Placements atypiques (diamant, vin, photovoltaïque, etc.) : sans numéro AMF, (...)
Placements atypiques (diamant, vin, photovoltaïque, etc.) : sans numéro AMF, passez votre chemin !

Placements atypiques (diamant, vin, photovoltaïque, etc.) : sans numéro AMF, passez votre chemin !

Depuis le 17 mai 2017, les pouvoirs de contrôle et de surveillance de l’AMF sur les placements atypiques (diamants, vins, panneaux solaires…) ont été renforcés, dans le cadre de la loi dite Sapin II, afin de mieux protéger les épargnants. Sans numéro d’enregistrement AMF, passez votre chemin, vous avez une probabilité importante d’être face à une arnaque.

D 15 juin 2017     H 18:42     A Denis Lapalus     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur Placements atypiques (diamant, vin, photovoltaïque, etc.) : sans numéro AMF, passez votre chemin !

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur Placements atypiques (diamant, vin, photovoltaïque, etc.) : sans numéro AMF, passez votre chemin !

Dernier vote effectué :

Qui n’a pas été démarché pour des placements sur les panneaux photovoltaïques ou encore un investissement dans les diamants ? Ces offres sont légions, et les arnaques sont tout autant aussi nombreuses. Depuis le 17 mai 2017, les pouvoirs de contrôle et de surveillance de l’AMF sur les placements atypiques (diamants, vins, panneaux solaires…) ont été renforcés, dans le cadre de la loi dite Sapin II.

Des placements évidemment juteux, des rendements en totale décorrélation avec ceux de l’épargne classique... Cela appâte facilement les plus naïfs. Mais le plus souvent, il s’agit d’arnaques. Il est facile d’acheter un diamant, le revendre, avec une plus-value à la clé sera impossible.

Sans numéro AMF, ne donnez pas suite aux propositions

Désormais, toute opération liée aux biens divers ne peut faire l’objet de publicités ou de démarchage sans attribution préalable par l’AMF d’un numéro d’enregistrement. Ce numéro d’enregistrement doit figurer sur le document d’information à destination des investisseurs.

Concrètement, une société souhaitant commercialiser des biens divers doit déposer un dossier auprès de l’AMF qui va examiner l’existence de garanties et délivrer ou non un numéro d’enregistrement. L’AMF va notamment vérifier l’organisation de la société, l’honorabilité de ses dirigeants, leurs compétences, leur expérience mais aussi la présence de garanties suffisantes et adaptées à la nature de l’opération (expert pour la valorisation des biens, assurance, …) etc.

Notez donc bien qu’une société n’a pas le droit de vous proposer un investissement en biens divers, par exemple des diamants d’investissement, sans disposer au préalable d’un numéro d’enregistrement auprès de l’AMF.

Ainsi, avant toute décision d’investissement, vérifiez que la société qui vous propose d’investir possède bien son numéro d’enregistrement sur le document d’information. Si ce n’est pas le cas : ne donnez pas suite à cette proposition.

Si vous avez un doute ou si vous voulez savoir si la société dans laquelle vous souhaitez investir est enregistrée auprès de l’AMF, vous pouvez contacter Epargne Info Service au 01 53 45 62 00 (prix d’un appel local), du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.

A consulter également

ING Direct offre 80€ à ses nouveaux clients, avec une épargne à 2%, jusqu'au 18 janvier 2018

Prélèvement à la source : report au 1er janvier 2019

Livret épargne DISTINGO : Nouveau taux boosté de 3.20% brut avec 40€ offerts en bienvenue

Assurance-vie / UC Progressio : la Banque Postale condamnée à 5 millions d'euros d'amendes par l'ACPR

Epargne solidaire : près d'un million d'épargnants séduits, des encours en hausse de plus de +15%

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs