Accueil » Actualités » Prix du gaz : nouvelle hausse de +1.30% au 1er février 2018, qui a parlé de (...)
Prix du gaz : nouvelle hausse de +1.30% au 1er février 2018, qui a parlé de hausse du pouvoir d'achat ?

Prix du gaz : nouvelle hausse de +1.30% au 1er février 2018, qui a parlé de hausse du pouvoir d’achat ?

Après une hausse de +.6.90% en janvier 2018, le prix du gaz sera de nouveau rehaussé de +1.30% au 1er février 2018. Le pouvoir d’achat des Français, si cher à Emmanuel Macron, risque bien d’être malmené.

D 3 février 2018     H 09:02     A FranceTransactions.com     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur Prix du gaz : nouvelle hausse de +1.30% au 1er février 2018, qui a parlé de hausse du pouvoir d’achat ?

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur Prix du gaz : nouvelle hausse de +1.30% au 1er février 2018, qui a parlé de hausse du pouvoir d’achat ?

Dernier vote effectué :

Après +6.90% en Janvier, +1.30% en Février, et ce n’est pas fini...

Les tarifs réglementés du gaz naturel, appliqués par Engie à plusieurs millions de clients en France, augmenteront en moyenne de +1.30% en février. Dans le détail, cette nouvelle hausse, hors taxe, sera de 1.40% pour les consommateurs utilisant le gaz pour se chauffer, de 0.40% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, et de 0.80 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude.

Les tarifs réglementés hors taxes du gaz sont révisés mensuellement, selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole. Ce dernier n’a fait que grimper ces dernières semaines. Cette nouvelle hausse est une compensation des coûts engendrés, selon une délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publiée dimanche.

« Par rapport au barème en vigueur, applicable depuis le 1er janvier 2018, cette proposition répercute l’évolution du coût d’approvisionnement d’Engie depuis cette date, estimée par le fournisseur à + 0,7 euro/MWh », indique le Journal officiel, selon lequel « cette évolution se traduit par une hausse de + 1,3 % du tarif moyen  ».

Les tarifs réglementés sont en sursis depuis que le Conseil d’Etat, saisi par des fournisseurs concurrents d’Engie, a jugé en juillet que leur maintien était contraire au droit européen.

A consulter également

Label ISR public : la SICAV Euro Capital Durable et le FCP Groupama Crédit Euro ISR confirmés

Indemnité compensatrice de la CSG pour les fonctionnaires non versée en janvier : un loupé informatique

BlackFin fait son entrée dans le nouveau groupe DLPK, réunissant NORTIA, NORTIA INVEST et HAAS GESTION

Épargne et investissements : 52% des Français refusent toute prise de risque, quitte à percevoir un faible rendement

Livret épargne : VITAPULSE 2, le retour, un taux boosté à 2% jusqu'au 30 avril 2018

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs