Accueil » Actualités » Envolée du prix des carburants : à qui profite ce vol ?
Envolée du prix des carburants : à qui profite ce vol ?

Envolée du prix des carburants : à qui profite ce vol ?

Nouvelle vague de hausse du prix des carburants, selon les chiffres publiés officiellement ce jour par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

D 30 avril 2018     H 20:21     A FranceTransactions.com     C 0 messages

94
0
0
0

Avis sur Envolée du prix des carburants : à qui profite ce vol ?

Avis des lecteurs de Epargne Solidaire sur Envolée du prix des carburants : à qui profite ce vol ?

Dernier vote effectué :

Reprise de l’inflation, retour des prix élevés des carburants, le pouvoir d’achat des Français pourrait rapidement faire son retour à la une des sujets qui fâchent...

Essence à 1.50€, Gasoil à 1.4180€

Le litre de gazole, carburant le plus vendu en France avec environ 80% des volumes, valait en moyenne 1,4180 euro, en hausse de 1,21 centime, selon des données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le litre d’essence sans plomb 95 (SP95) s’affichait à 1,5005 euro, en progression de 0,96 centime. Celui du sans plomb contenant jusqu’à 10% d’éthanol (SP95-E10) valait 1,4809 euro, en hausse de 0,94 centime. Enfin, le sans plomb 98 (SP98) a atteint 1,5653 euro le litre, ayant pris 0,99 centime.

Les raisons de cette envolée ?

La faute une nouvelle fois à la parité Euro/Dollar, ainsi qu’à la hausse des cours du brut, coté en dollars. La hausse des cours du baril de pétrole, couplé à la hausse du dollar face à l’euro applique une double peine pour les consommateurs de carburant européens. Les taxes représentent évidemment l’essentiel du prix, mais ces premières n’ont pas évolué la semaine dernière.

A qui profite cette envolée ?

Les compagnies pétrolières profitent d’un cours du baril élevé. Total, en tête, accroît largement ses bénéfices avec le retour de la spéculation sur le baril de pétrole. La firme n’en oubli pas moins l’avenir et a procédé à l’acquisition majoritaire mi-avril du premier fournisseur alternatif français pour 1,4 milliard d’euros. Le pétrolier français consolide nettement sa position sur le marché de l’électricité en France et en Belgique.

A consulter également

Le taux d'épargne net des Français (crédits déduits) reste stable à 4.60% de leurs revenus à fin 2017

L'inflation se maintient à +1.60% en rythme annuel au mois d'avril

Comparer le rendement des SCPI à celui du livret A tient du non-sens absolu !

PACTE : La suppression de l'obligation de sortie en rente viagère sur les produits d'épargne retraite (PERP, Madelin) réjouit également l'AFER

Epargne retraite, loi PACTE : les mesures détaillées par Bruno Le Maire

Rechercher

Newsletter

News

Fiscalité épargne solidaire

Articles préférés des lecteurs